Sesshin

Se retirer de l’agitation du monde pour quelques jours est une pratique habituelle dans toutes les traditions spirituelles. Dans la tradition du Zen, ces retraites, appelées sesshin, sont centrées sur la méditation assise silencieuse qui permet l'ouverture des yeux et du coeur sur la réalité.

Faire une sesshin («toucher l’esprit» en japonais) signifie devenir intime avec soi-même, avec son corps et son esprit, abandonner naturellement son égoïsme et s’harmoniser avec les autres, avec l’univers.

L'Association Bouddhiste Zen Soto de Martinique met au cœur de cette sesshin la méditation silencieuse, le retour vers l’intériorité, le travail sur l’équilibre, la pacification de l’esprit. Si elle se réclame résolument du message de Bouddha et de l’école du Zen Soto, fondée par Dogen, elle est ancrée dans le réel et se veut délibérément ouverte, accueillante et solidaire de tous les êtres.

Ainsi une sesshin est ouverte à tous sans distinction. Il n’y a ni débutants ni confirmés, la sincérité seule compte.

L’enseignement est donné par Philippe Eison Boniface, Moine bouddhiste Zen.

En pratique

La sesshin dure 2 jours ½:
- Arrivée le jeudi 18 avril dans la soirée. Le repas sera servi vers 20h30.
- Départ le dimanche 21 avril après le repas de midi.

L'hébergement est proposé en chambres collectives.

Apporter

Coussin de méditation (Zafu) et tapis pour le coussin (Zabuton).
Si vous n’êtes pas équipés, zafu et zabuton peuvent vous être prêtés : merci de l’indiquer sur le bulletin d’inscription.

Kimono noir ou habits confortables de couleur sombre.

Bol, deux serviettes de table, cuillère.

Draps une place, oreiller et taie d’oreiller.

Inscriptions